Bonsaï Club de Saintonge

Bonsaï Club de Saintonge

La recette du purin d'Orties

La décoction d’orties ou pousse plantes.

 



Pour une fois, cela vaudra le coup de se piquer les doigts dans les orties. Avec le retour du printemps, les voici toutes fraiches et pleines d’énergie.

 

 

 

Nous en profiterons pour prélever les parties tendres, pour faire un breuvage druidique des plus efficaces. Prenons un récipient en plastique, jetons y la moitié de plantes, grossièrement coupées, l’autre moitié d’eau. Un couvercle dessus, et hop, au soleil. Tous les jours, avec un bâton, on remue énergiquement, de façon à créer des bulles d’oxygénation. Une fois toute la verdure bien délitée, le mélange est prêt. Inutile de laisser le mélanger fermenter jusqu’à putréfaction, tout ce que l’on gagne, c’est une solution pestilentielle. Au bout de 5 jours, si la chaleur est présente, c’est bon. Alors, avec le bâton, on tourne vivement dans le seau, avec la force centrifuge, les herbes se collent autour du bâton, et l’on peut ôter le tout d’un coup. Le mélange est prêt, mais il faut le diluer de l’ordre de 10 à 15 pour cent pur, le reste, d’eau.

 

La décoction, utilisée en arrosage, n’est pas un fertilisant. Elle contient tout de même 30 pour cent d’azote directement assimilable par la plante. Mais aussi, du fer, beaucoup de silice et des enzymes. Résultat, la plante devient d’un vert foncé, branches et feuilles poussent vivement. La silice renforce les tissus contre les champignons, et les enzymes font croître les racines. A ne pas abuser, naturellement.

 

Cyrille



16/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres